Grand Canyon Helicopter Safety

Chez Papillon Grand Canyon Helicopters, la sécurité est la priorité numéro un ! Papillon Airways, Inc et ses filiales sont intégralement certifiées TOPS (Tour Operators Program of Safety). Le TOPS (www.TOPSsafety.org) est un organisme dont l'objectif premier est d'assurer la sécurité et la fiabilité des prestations proposées par l'industrie du tourisme aérien. Les opérateurs bénéficiant de la certification TOPS s'engagent à faire voler leur flotte selon des normes bien plus strictes que celles imposées par la FAA. L'application de ces normes est vérifiée au moyen d'audits internes réguliers et d'audits externes annuels menés par des organismes indépendants spécialisés dans la sécurité des entreprises.

En plus de veiller au respect de ces normes draconiennes, les membres du TOPS donnent une formation sur la sécurité à tous les employés impliqués de quelque manière que ce soit dans le transport de personnes. Cela inclut une formation de sécurité supplémentaire pour la direction et le personnel naviguant comme pour le personnel au sol. Les appareils doivent en outre disposer d'un système de communication d'urgence supplémentaire, critère qui n'est pas exigé par la FAA. Par exemple, les appareils de Papillon sont tous équipés d'un système radio perfectionné qui relie le pilote à une société spécialisée. Grâce à ce réseau, l'appareil reste en contact permanent avec nos équipes de suivi de vol hautement qualifiées. Des informations sur la météo, les autres appareils en vol ou les vents sont relayées par le centre de suivi de vol aux appareils d'autres compagnies volant dans le même secteur.

En choisissant de voler avec un transporteur certifié TOPS, les visiteurs sont assurés d'être pris en charge par les meilleurs professionnels du secteur en termes de sécurité et de formation.

Histoire et mission du TOPS

La mission du TOPS est d'offrir la possibilité au public d'accéder à des sites touristiques par le biais de circuits professionnels alliant qualité et sécurité.

Histoire du TOPS : En 1993, la nécessité d'un programme de sécurité destiné à l'industrie du tourisme aérien ne faisait plus de doute. Bien que les circuits en hélicoptère affichaient un bon dossier en matière de sécurité, l'industrie du tourisme aérien faisait face à un nombre croissant problématiques : parmi lesquelles des accidents qui auraient pu être évités, et les médias à sensations décrivant à tort l'industrie des circuits en hélicoptère, et l'accusant de ne pas se soucier de la sécurité publique. Plusieurs fournisseurs de premier ordre de circuits en hélicoptère se sont alors rencontrés à l'époque pour travailler en vue d'améliorer la situation.

Suite aux discussions qui ont été menées dans le forum de l'HAI (Helicopter Association International), un nouveau groupe s'est formé : le HTOC (Helicopter Tour Operators Committee). Après plusieurs réunions de l'HTOC, il a été convenu qu'un programme devait être développé pour répondre aux besoins spécifiques des tour-opérateurs aériens ainsi qu'aux inquiétudes du public en matière de sécurité.

Les tour-opérateurs, en coordination avec plusieurs des comités permanents de l'HAI, ont élaboré un programme de sécurité détaillé voué à devenir la directive principale du TOPS. Ce programme incorporait l'expertise et l'expérience de ceux qui connaissent le mieux l'industrie : les tour-opérateurs aériens et les fabricants d'équipements pour les circuits aériens.

En 1995, une ébauche du programme de sécurité du TOPS a été présentée et bien accueillie par la FAA (Federal Aviation Administration) et le NTSB (National Transportation Safety Board).

En janvier 1996, le TOPS devint une organisation indépendante à but non lucratif et le programme de sécurité fut mis en place. Pour la toute première fois, une organisation, le TOPS, était uniquement dédiée à améliorer la sécurité de tous les aspects des circuits en hélicoptère.

L'efficacité du programme de sécurité du TOPS est bien démontrée par les statistiques collectées depuis 1996. Au cours d'une année type, un tour-opérateur de circuits en hélicoptère aux États-Unis enregistre quelque 100 000 heures de vol, dont 85 000 par des membres du TOPS. Les membres du TOPS ont un bilan de sécurité cumulatif bien meilleur que celui de l'aviation générale dans son ensemble. Par exemple, en 2003, les membres du TOPS ont enregistré 1,13 accident par 100 000 heures de vol, contre 9,98 accidents par 100 000 heures de vol pour les flottes d'hélicoptères civils.

TOPS : qualifications

Les membres du TOPS font de la sécurité leur priorité absolue et ont pour mission de faire des circuits touristiques en hélicoptère l'activité de vol la plus sûre au monde. Les opérateurs approuvés par le TOPS s'engagent à assurer des normes maximums de sécurité, à partager leurs connaissances en matière de sécurité et à auto-contrôler ces normes.

Les critères de sélection sont stricts, et d'un niveau supérieur à ceux exigés par la FAA. Un tel niveau d'exigence est nécessaire, car TOPS estime que la sécurité doit être la priorité absolue de tous ses membres. Chaque membre comprend que l'objectif du programme est de promouvoir la sécurité en s'attachant à respecter un cahier des charges toujours plus strict, et que cette responsabilité appartient à chaque opérateur.

Pour devenir membre du programme TOPS, la société doit être une société de tourisme, ou le tourisme doit représenter une partie significative de ses activités. Toute demande pour devenir membre est examinée par un premier audit de sécurité, puis doit subir un audit chaque année. Tous les membres de TOPS sont également soumis à un audit de sécurité annuel.

Une fois acceptés, les membres bénéficient des mêmes droits que tous les autres membres (certificats, endos, utilisation du logo TOPS et plaques). Être certifié TOPS prouve l'exigence permanente de chaque opérateur en matière de sécurité ; c'est pour cette raison que le TOPS est particulièrement apprécié par la FAA et le NTSB. Les normes de sécurité plus strictes et les audits réalisés chaque année ont eu un impact significatif sur l'industrie du tourisme en hélicoptère. Les statistiques montrent une diminution significative des accidents depuis leur mise en application, ainsi qu'une prise de conscience des règles de sécurité de la part du monde de l'industrie. Exigez toujours de voler avec une société certifiée TOPS.

Pour obtenir plus d'informations sur le TOPS, rendez-vous sur www.TOPSsafety.org